La désinfection systématique des sondes devient un standard mondial

En 2017, de nouvelles directives reconnaissent la nécessité d’une Désinfection systématique de Niveau Haut (DNH).

En effet de nombreux facteurs tels que la constatation de fréquentes perforations des gaines de protections, des cas de contaminations malgré les gaines et des Décontaminations de Niveau Bas et la fréquence accrues de cas déclarés de maladie nosocomiales, plaident pour une DNH systématique.

La DNH devient ainsi un incontournable que l’on ne peut ignorer.

Dès janvier la Fédération Mondiale d’Echographie recommande une désinfection systématique et cite la désinfection par UV comme une méthode complète d’éradication des bactéries et virus.

Le Comité Européen pour la Sécurité des Ultrasons Médicaux (ECMUS) plaide pour la DNH des sondes internes et mentionne Antigermix comme méthode préférée.